Perte d'autonomie, dépendance
De quoi parle-t-on ?

ASI pour clarifer son action et ses échanges avec ses donateurs, ses partenaires, ses associations bénéfciaires et plus largement ses sympathisants propose un cadre de défnitions.


Causes défendues
Capacité d’une personne à se gouverner elle-même, c’est-à-dire à ne pas dépendre d’autrui. Une personne autonome peut donc gérer son éventuelle dépendance.
Dit autrement, elle est apte à prendre ses décisions, même si elle peut manquer de moyens pour les mettre en oeuvre...



Causes défendues
Elle peut ainsi être considérée comme une période transitoire, charnière. Elle peut être absolue ou relative,temporaire ou définitive, et aboutir à une hétéronomie dans laquelle une autre personne gère ce qui arrive, sans en référer aux besoins et désirs de la personne concernée.
On pourra alors parler de dépendance totale.


Causes défendues
La dépendance à autrui désigne l’état d’impossibilité partielle ou totale pour une personne d’effectuer sans aide d’une tierce personne les activités de la vie, qu’elles soient physiques, psychiques ou sociales, et de s’adapter à son environnement. Il ne lui est ainsi plus possible de s’alimenter correctement, de se laver, de s’habiller ou se déplacer seul.

Cette notion renvoie à l’idée d’un besoin en soins de santé, mais aussi en assistance à la vie quotidienne. Il s’agit généralement d’un besoin de longue durée lié à une perte d’autonomie .